Registre phytosanitaire : quelles obligations ?

Registre phytosanitaire : quelles obligations ?

Registre phytosanitaire : quelles obligations ?  

Par Gaëlle VIDAL

Les viticulteurs sont tenus d’enregistrer dans un registre phytosanitaire les traitements phytosanitaires effectués sur leurs vignobles, afin d’assurer la traçabilité des produits et d’en faciliter le contrôle (Arrêté du 16 juin 2009).

Ce registre a pour vocation :

 

  • d’assurer la transparence et permettre la traçabilité par l’enregistrement des principales opérations réalisées sur les parcelles de vigne
  • de justifier le bien-fondé des interventions
  • d’ajuster les différentes opérations réalisées dans les vignes

 

Quel support choisir ?

 

Le support est laissé au libre choix du viticulteur :

 

Ce registre doit garantir la pérennité et l’intégrité des informations. Il est conservé pendant une durée de cinq ans à compter de la dernière information enregistrée. Il doit être tenu à disposition des autorités de contrôle.
Le registre phytosanitaire permet de piloter la gestion des traitements et de consigner ses observations.

 

Que doit-on enregistrer ?

 

Les données doivent être enregistrées :

  • De façon chronologique
  • Par parcelle identifiée – par son nom, îlot PAC et/ou ses coordonnées cadastrales, GPS, ou du Réseau Parcellaire Graphique
  • Par la culture en place (espèce et variété)
  • Dans un délai « raisonnable »

 

Le registre doit obligatoirement comporter :

  • L’identité de la parcelle et sa localisation (coordonnées GPS, cadastrale ou du RPG)
  • La culture implantée et le cépage
  • Le nom de l’organisme nuisible
  • La date du traitement
  • Le nom commercial complet du ou des produits utilisés et le type de produit (fongicide, herbicide, insecticide…)
  • La dose hectare (exprimée en g/ha, kg/ha ou l/ha)
  • En cas de cession : la date de cession, la quantité cédée, la nature des produits primaires cédés, le nom et l’adresse du destinataire

Et si vous digitalisiez votre cahier de culture ?

 

Enregistrez directement vos pratiques en ligne avec iDViniteca.

  • Centralisez et stockez toutes vos données au même endroit
  • Editez des rapports en quelques clics
  • Bénéficiez d’une traçabilité complète : on peut voir pour un lot de vin sa composition en parcelle et en produits phytosanitaires
  • Recherchez facilement tous les lots de vin impactés par un produit phyto

 

Je veux digitaliser mon registre phytosanitaire

iD Systemes édite et commercialise des logiciels et solutions mobiles métiers à destination de la filière vins & spiritueux. Depuis plus de 30 ans, ses clients pilotent leur activité viticole grâce à des solutions innovantes couvrant l’ensemble de leurs besoins : Viti-oeno (parcellaire, vendanges, cuverie), Gestion Commerciale, Réglementaire (comptabilité matières et échanges douaniers), Ventes & Marketing, Data & Analytics.